Les lycées de Provence Formation

STL : Aventuriers de la biodiversité

Réalisé dans le cadre de la formation
BAC STL Biotechnologie

Après avoir effectué des recherches en classe sur les rejets de la société Alteo dans la fosse cassidaigne et sur les rejets issus de la station d'épuration de Marseille au niveau de l'émissaire de Cortiou, les premières STL sont allés constater sur place leur impact sur la biodiversité.

Le 29 septembre, les aventuriers de la biodiversité et leurs enseignants ont embarqués sur un bateau semi-rigide piloté par les accompagnateurs de l' »atelier de la mer » (port de la pointe rouge). Direction, plein est vers les calanques et l'émissaire de Cortiou. L'occasion également d'une petite balade touristique que beaucoup n'avaient jamais faite : le port des goudes, Callelongue, Sormiou, Morgiou …

Malgré la houle résiduelle de la pluie et du vent d'est de la veille, cela reste une belle promenade ! Mais les estomacs n'étant pas suffisamment bien accrochés pour cette mer formée, cap sur les îles du Frioul ! Au passage, « survol » du lieu du crash de l'avion d'Antoine de Saint Exupéry et localisation du site du naufrage du Grand Saint Antoine, navire tristement célèbre pour avoir apporté la peste à Marseille.

Arrivée saluée de hourrah dans le port du Frioul et pique-nique reconstituant, sous les nuages qui n'ont pas réussi à gâcher la bonne humeur du groupe. Puis direction l'anse protégée derrière les îles où, enfin, nous avons pu nous mettre à l'eau. Le soleil, enfin sorti des nuages, illuminait les visages souriants. L'eau était délicieuse et nous nous sommes crus sous les tropiques à nager au milieu des bancs de poissons nullement craintifs. Les jolies castagnoles à la queue fourchues avaient l'air de s'amuser au milieu du « banc d'élèves » !
Oursins, étoiles de mer , anémones se prélassaient sur le fond, tandis que les sards, saupes et autres rascasses vaquaient à leurs occupations de poissons ! Après avoir fait le plein d'émotions, photos et fou-rire, nous sommes rentré à regrets. Rendez-vous est pris pour une « vraie » plongée avec bouteilles cette fois.

Merci à l'atelier de la mer.

Cette sortie a été financée grâce à une CVLA (conseil régional).